Rôles et responsabilités de l’ergothérapeute en milieu clinique, de l’inspecteur et de la SHQ - Société d'habitation du Québec

Espace partenaires

Capsule 1 : Rôles et responsabilités de l’ergothérapeute en milieu clinique,
de l’inspecteur et de la SHQ

Pour plus d’informations, consultez la Foire aux questions ou écrivez à adaptation@shq.gouv.qc.ca .

 
 

Étape 1

Évaluation de l'ergothérapeute

Objectif :
Vérifier l’admissibilité de la personne et définir ses besoins.»
1.1 Rôle de
l'ergothérapeute

Vérifier l’admissibilité de la personne (déterminer si l’incapacité est significative et persistante).

1.1 Rôle de
la SHQ

Valider l’admissibilité des cas particuliers (ex.: inscription à l’intérieur de 5 ans; profil médical particulier; etc.).

1.2 Rôle de
l'ergothérapeute

  1. Évaluer la personne (bilan physique et fonctionnel, évolution de la condition, contexte médical et psychosocial, etc.);
  2. Évaluer l’environnement physique et social;
  3. Dresser la liste des barrières architecturales que présentent l’accès au domicile et les pièces essentielles;
  4. Analyser les besoins (actuels et prévisibles) et réfléchir aux solutions possibles;
  5. Rédiger une version préliminaire du rapport de recommandations;
  6. Contacter l’inspecteur pour planifier la visite conjointe.

 
 

Étape 2

Visite conjointe ergothérapeute-
inspecteur

Objectif :
Proposer les travaux d’adaptation qui sont admissibles au programme et qui répondent aux besoins essentiels de la personne selon la solution la plus économique.»
2.1 Rôle de
l'ergothérapeute

Présenter à l’inspecteur tous les aspects de l’environnement physique (admissibles au PAD ou pouvant avoir une incidence sur les travaux admissibles au PAD) qui sont à la source des difficultés fonctionnelles rencontrées par le client ou qui sont prévisibles.

Expliquer à l’inspecteur ce qui pose problème et ce qui ferait en sorte que le besoin du client serait comblé de façon fonctionnelle et sécuritaire.

2.1 Rôle de
l'inspecteur

Proposer des solutions d’adaptation qui permettent de répondre aux besoins ciblés par l’ergothérapeute.
Faire les croquis et les plans.

2.2 Rôle de
l'ergothérapeute

Évaluer les propositions faites par l’inspecteur et vérifier que ces dernières répondent à tous les besoins ciblés à l’étape 1.

Présenter au client la solution d’adaptation déterminée de concert avec l’inspecteur. Documenter dans le rapport de recommandations les refus du client quant à certains travaux proposés, le cas échéant.

Finaliser le rapport de recommandations apportant les spécifications requises en vue de la rédaction du devis par l’inspecteur (ex. : hauteur de la toilette, dimensions de l’aire de giration, etc.).

2.2 Rôle de
l'inspecteur

Rédiger le devis en fonction du rapport de recommandations de l’ergothérapeute.

2.2 Rôle de
la SHQ

Par l’entremise de ses conseillers en adaptation, offrir son soutien aux intervenants si, après analyse :

  • aucune solution d’adaptation ne semble possible;
  • il y a des questions sur l’admissibilité de certains travaux proposés;
  • des refus de la part du client pourraient remettre en question la réalisation du projet;
  • des questions subsistent quant aux suites à donner au dossier.

2.3 Rôle de
l'ergothérapeute

Vérifier les plans de la proposition d’aménagement afin de s’assurer que rien n’est manquant.

 
 
2.4 Rôle de
l'inspecteur

Faire les démarches qui permettent la délivrance du certificat d’admissibilité qui sera remis au propriétaire l’autorisant ainsi à débuter les travaux.

 
ATTENTION

Lors de la réalisation des travaux, toute modification apportée à la solution initialement envisagée doit faire l’objet d’une discussion entre l’inspecteur et l’ergothérapeute. La nature et les raisons de cette modification doivent être documentées au dossier.

 

Étape 3

Visite finale

Objectif :
S’assurer que les travaux effectués correspondent aux travaux recommandés »
3.1 Rôle de
l'ergothérapeute

Vérifier la conformité des travaux avec les recommandations

S’il y a lieu, indiquer à l’inspecteur les travaux qui ne sont pas conformes aux recommandations et documenter les conséquences de ces travaux sur les plans de la fonctionnalité et de la sécurité.

3.1 Rôle de
l'inspecteur

Vérifier le résultat des travaux et les documenter à l’aide de photos. S’assurer que les travaux effectués correspondent à ceux inscrits au devis.

 
ATTENTION

Il est important d’évaluer la qualité des travaux exécutés avant le versement de l’aide financière de manière à pouvoir demander, le cas échéant, les ajustements nécessaires pour que les adaptations soient sécuritaires et fonctionnelles. Une fois le chèque remis, il est très difficile de faire refaire des travaux.