Coronavirus – Contrôle des accès dans les immeubles pour aînés - Société d'habitation du Québec

Outils

Coronavirus – Contrôle des accès dans les immeubles pour aînés

Fil d'ariane

Coronavirus – Contrôle des accès dans les immeubles pour aînés

À la demande du gouvernement du Québec, les organismes doivent renforcer le contrôle des accès aux immeubles pour personnes âgées.

Cette mesure est essentielle pour éviter la propagation de la COVID-19 au sein de la clientèle vulnérable et ainsi prévenir des décès.

Voici les mesures que la SHQ demande aux organismes de mettre en place :

  • Sensibiliser les locataires et les visiteurs qui entrent dans l’immeuble ou qui en sortent aux mesures d’hygiène à respecter;
  • Refuser, à l’entrée, tous visiteurs dont la visite n’est pas essentielle;
  • Tenir un registre des entrées et sorties de l’immeuble. Ce registre devrait contenir au moins le nom du visiteur et son numéro de téléphone, le nom et l’appartement de la personne visitée, l’heure d’arrivée et l’heure de sortie;
  • Rappeler à chaque personne l’obligation de maintenir une distance de 2 mètres avec toute autre personne dans l’ascenseur;
  • Intervenir auprès des locataires qui circulent sans raison valable dans l’immeuble ou qui se rassemblent;
  • Retenir toutes les livraisons à l’entrée de l’immeuble. Les livreurs (famille, amis ou commerçants) ne doivent pas se rendre aux logements. Ces biens pourront être récupérés par les locataires ou livrés à ces derniers par le représentant de l’organisme;
  • Éviter toute forme d’intervention physique et, au besoin, faire appel au service de police.

Dans l’éventualité où un organisme n’aurait pas les ressources (humaines et matérielles) pour mettre en place ces mesures dans l’ensemble des immeubles pour ainés sous sa gestion, le gestionnaire devra effectuer une priorisation en fonction de son évaluation de la situation.

Solutions de rechange à l’embauche d’agents de sécurité

Le gouvernement demande l’instauration de mesures de sécurité, mais ces dernières peuvent être assurées autrement que par la présence d’agents de sécurité.

Ainsi, le gestionnaire devrait, avant de se tourner vers cette option, évaluer tous les autres moyens qui permettraient le contrôle adéquat et efficace de l’accès aux immeubles, comme :

  • La conclusion d’une entente avec la municipalité pour le prêt de ressources;
  • L’embauche d’un préposé ou d’une préposée à l’accueil;
  • La réaffectation de membres du personnel;
  • etc.

Pour nous joindre

À titre de gestionnaires d’immeuble, vous pouvez transmettre vos questions à l’adresse courriel SHQ-reseau@shq.gouv.qc.caCourriel.
Nous vous remercions à l’avance de votre collaboration.