Favoriser l’autonomie des aînés - Société d'habitation du Québec

{$cte.titreBandeau}

Fil d'ariane

Favoriser l’autonomie des aînés

Face au vieillissement de la population et à l’augmentation rapide des coûts des services publics d’hébergement, le maintien à domicile des aînés apparaît comme une avenue prometteuse.

Une étude réalisée pour le compte de la Société d’habitation du Québec (SHQ) démontre que les investissements dans les programmes d’habitation et d’adaptation favorisent le maintien à domicile de quelque 9 000 aînés au Québec, leur assurant une meilleure qualité de vie, et permettant du même coup à la société québécoise d’économiser environ 103 M$ par année.

Les aînés autonomes et en légère perte d’autonomie représentent plus de la moitié de la clientèle de la SHQ. Chaque année, cette dernière permet à plus de 130 000 ménages âgés de vivre dans un logement abordable qui répond à leurs besoins ou de faire adapter leur domicile pour qu’ils puissent y vivre de façon autonome et sécuritaire le plus longtemps possible.

Les interventions de la SHQ auprès des personnes âgées visent à retarder, voire à éviter, l’entrée en centre d’hébergement et de soins de longue durée ou le recours à des ressources intermédiaires, des solutions coûteuses pour l’ensemble de la société. Depuis leur création, les programmes AccèsLogis Québec et Logement abordable Québec ont permis le financement de plus de 15 000 logements abordables destinés à des aînés autonomes ou en légère perte d’autonomie.

L’organisme gouvernemental spécialisé en habitation propose aussi des programmes qui permettent à leurs bénéficiaires d’effectuer des rénovations ou d’adapter leur logement en fonction de leurs besoins. Des sommes sont actuellement prévues pour l'adaptation du domicile de plus de 5 000 ménages composés de personnes âgées.