Champs d'intervention - Société d'habitation du Québec

Outils

Fil d'ariane

La SHQ

Champs d'intervention

Habitation sociale, communautaire et abordable

Avec l’aide de ses partenaires, la Société d’habitation du Québec (SHQ) conçoit et finance des programmes qui permettent d’offrir chaque année à plus de 231 000 ménages à revenu faible ou modeste :

  • près de 66 000 logements à loyer modique publics. La SHQ confie la gestion de ces logements aux 538 offices d'habitation et à des organismes à but non lucratif, comme la Société québécoise des infrastructures (SQI) et l'Administration Kativik.
  • près de 8 200 logements à loyer modique privés. Ces logements appartiennent à des coopératives d'habitation, à des organismes à but non lucratif et à Habitat Métis du Nord pour ce qui est des logements destinés aux autochtones en dehors des réserves.
  • le programme Supplément au loyer. Ce programme permet à plus de 26 000 ménages à faible revenu d'habiter des logements du marché locatif privé, ou appartenant à des coopératives ou à des organismes sans but lucratif, tout en payant un loyer similaire à celui d'un HLM.
  • le programme Allocation-logement. Plus de 102 000 ménages bénéficient d'une allocation-logement. Ce programme est administré par le ministère du Revenu Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
  • des logements à coût abordable. Depuis la mise en œuvre des programmes AccèsLogis Québec (1997) et Logement abordable Québec (2002), plus de 41 000 logements communautaires et abordables ont été construits ou sont en voie de l’être au Québec.
  • une amélioration de l'habitat. La SHQ administre des programmes de rénovation et d'adaptation de domicile. Elle gère également des programmes d'aide au logement dans la région du Nunavik et fournit l’expertise technique adaptée aux exigences climatiques du Nord. Elle assure la réalisation d’habitations ainsi que la rénovation et la gestion de plus de 2 900 logements sociaux dans les 14 villages du Nunavik.

Amélioration de l'habitat

Types de programmes

La SHQ établit les éléments généraux des programmes qui visent :

  • la rénovation résidentielle en milieu urbain
  • la rénovation résidentielle en milieu rural
  • la revitalisation des vieux quartiers en milieu urbain
  • les réparations d'urgence
  • l’amélioration des maisons d'hébergement pour femmes et enfants victimes de violence
  • l’adaptation de domicile pour les personnes handicapées et les aînés en perte légère d’autonomie
  • l’accès à la propriété et la rénovation résidentielle pour les résidents du Nord québécois.

Gestion des programmes

La SHQ élabore ses programmes et en confie l’application aux municipalités, aux municipalités régionales de comté, aux offices d’habitation, aux coopératives d’habitation et aux organismes à but non lucratif.

Recherche et développement

Les travaux de recherche menés par la SHQ visent à orienter ses propres interventions et à stimuler l'innovation en appuyant les initiatives de ses partenaires du secteur de l'habitation.

Par ces travaux, la SHQ souhaite :

  • connaître plus précisément les caractéristiques et les besoins de ses clientèles
  • dégager les grandes tendances qui sont susceptibles d'avoir des répercussions importantes sur l'habitation
  • développer et exploiter l'information statistique concernant le secteur de l'habitation
  • assurer le transfert des connaissances et de l'expertise en habitation.

Appui à l'industrie de l'habitation

La SHQ contribue au rayonnement de l’industrie de l’habitation par le transfert des connaissances et de l'expertise québécoises relatives aux innovations technologiques et aux nouveaux concepts de logements dans le secteur.

Avec ses partenaires, la SHQ favorise l’exportation du savoir-faire de l'industrie québécoise de l'habitation, en l’aidant à améliorer sa compétitivité sur les marchés et à s'adapter à leurs exigences. Elle offre un soutien technique et financier pour la mise au point de technologies innovantes, pour l’invention de nouveaux concepts d’habitation et pour l’exportation des produits québécois sur les marchés étrangers.

La Société d’habitation en dehors du Québec

Au Canada

La SHQ élabore des orientations et des stratégies concernant les relations du Québec avec le gouvernement du Canada et les gouvernements des autres provinces et territoires en matière d’habitation. Elle veille aux intérêts des citoyens et au respect des compétences du Québec en analysant les politiques et les programmes mis en place à l’extérieur de la province. Elle met ainsi en lumière les diverses répercussions de ceux-ci sur le Québec.

À l’étranger

La SHQ organise des missions commerciales à l’extérieur du Canada, accueille des délégations étrangères et participe aux activités de réseautage, de formation et de promotion dans l'industrie de l'habitation.

La participation de la SHQ à des activités internationales est liée à ses orientations stratégiques qui visent à :

  • développer son savoir-faire en matière d’habitation (réseautage et échanges d’expertise)
  • faire rayonner l’expertise du Québec en matière d’habitation.

Elle s’inscrit dans la Politique internationale du gouvernement du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. lancée en mai 2006 par le ministère des Relations internationales Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Cette politique a pour objet notamment de renforcer la capacité d’action et d’influence du Québec ainsi que de favoriser sa croissance et sa prospérité.

La SHQ accueille à l’occasion des délégations étrangères qui sont intéressées par l’expertise et le savoir-faire québécois en matière d’habitation.

Ententes de collaboration

Une partie des activités internationales de la SHQ s’appuient sur 2 ententes de collaboration avec les organisations suivantes :

Ces ententes favorisent les échanges d’expertise et d’expériences ainsi que le partage de pratiques pour répondre aux enjeux communs en matière d’habitation.

Autres collaborations

Colonne droite