Communiqué de presse - Société d'habitation du Québec

Outils

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Inauguration, à Drummondville, de 18 nouveaux logements sociaux pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme

Drummondville, le 13 décembre 2021. – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. André Lamontagne, et le leader parlementaire adjoint du gouvernement et député de Drummond–Bois-Francs, M. Sébastien Schneeberger, ont procédé, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, à l’inauguration officielle de la Maison Normand-Léveillé, à Drummondville.

En plus de garantir le prêt hypothécaire contracté par l’organisme Maison Normand-Léveillé, la SHQ a investi plus de 1,6 M$ dans ce projet par le biais d’AccèsLogis Québec. Pour sa part, la Ville de Drummondville y contribue pour une valeur de
350 000 $ par le don du terrain et un rabais de taxes. Il s’agit d’un investissement totalisant plus de 3,8 M$. 

La Maison Normand-Léveillé a accueilli récemment ses locataires dans ses 18 logements supervisés destinés à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. L’immeuble de deux étages abrite, en plus de ses 18 logements de trois pièces et demie, un espace cuisine ainsi qu’une salle communautaire pour les activités et l’encadrement des locataires. Pour l’occasion, la mairesse de Drummondville, Mme Stéphanie Lacoste, et la présidente de la Maison Normand-Léveillé, Mme Jocelyne Bérubé, étaient également présentes à l’inauguration.

Citations

« Aujourd’hui, en plus de rendre disponibles 18 nouveaux logements sociaux, nous créons un nouveau milieu de vie supervisé pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Ce sera un chez-soi bien à eux avec des services de soutien adaptés à leurs besoins. Grâce à nos efforts constants en habitation, nous sommes en mesure d’inaugurer ce nouvel immeuble qui changera la vie de ces personnes et de leurs proches. Je félicite tous ceux impliqués dans ce beau projet! . »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

« Voilà un projet d’habitation qui est accueilli avec enthousiasme par l’ensemble de la population de Drummondville et du Centre-du-Québec. Par sa contribution majeure à ce projet, notre gouvernement démontre qu’il travaille intensément pour que les clientèles les plus vulnérables de notre communauté puissent bénéficier d’un logement abordable, sécuritaire et adapté à leur condition. »

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« En regardant le sourire de ces nouveaux locataires et des membres de leurs familles, je me réjouis de cette belle réalisation. Ce nouvel immeuble répond à un besoin important, non seulement pour la communauté de Drummondville, mais aussi pour l’ensemble de la circonscription de Drummond–Bois-Francs. Je remercie les dirigeants de la Maison Normand-Léveillé et leurs partenaires pour le travail exceptionnel réalisé. »

Sébastien Schneeberger, député de Drummond–Bois-Francs et leader parlementaire adjoint du gouvernement

« La Ville de Drummondville est fière de participer à ce projet, qui revêt une importance capitale pour ceux et celles qui sont atteints d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme et pour leurs familles. L’habitation est au cœur du développement des collectivités et tous ont droit à un logement convenable leur assurant les conditions nécessaires à leur développement. »

Stéphanie Lacoste, mairesse de Drummondville

« Le début de cette grande et belle réalisation a débuté par une phrase chargée d’émotion d’un parent en 2005 : “Qu’est-ce qui va arriver à mon enfant quand je ne serai plus là?” L’inquiétude du parent m’a profondément touchée et ce fut l’élément déclencheur pour le projet de la Maison Normand-Léveillé. L’objectif était d’offrir la possibilité à des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme d’avoir un milieu de vie qui les aiderait à se réaliser, à s’épanouir, afin de jouir d’une existence la plus agréable possible. »

Jocelyne Bérubé, présidente de la Maison Normand-Léveillé.

Faits saillants

  • Les locataires de la Maison Normand-Léveillé bénéficient du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permet de débourser seulement 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de près de 310 000 $, répartie sur cinq ans, est assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Drummondville.
  • Parmi les importants contributeurs à ce projet, notons la Fondation Normand-Léveillé et la caisse Desjardins de Drummondville, qui ont chacune donné 150 000 $.

À propos de la Société d’habitation du Québec

En tant que chef de file en habitation, la SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d’aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l’adaptation de domicile et l’accession à la propriété. De plus, la SHQ stimule l’établissement de partenariats avec les collectivités, la concertation entre les acteurs du milieu et l’innovation.

Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca.

 SocietehabitationQuebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

 HabitationSHQ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.