Le Gouvernement du Québec entend l’appel des ménages du Nunavik - Société d'habitation du Québec

Outils

Navigation principale

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Le Gouvernement du Québec entend l’appel des ménages du Nunavik

Gel partiel des loyers

Kuujjuaq, le 22 juillet 2014. – L’adjoint parlementaire du ministre responsable des Affaires autochtones et député d’Ungava, monsieur Jean Boucher, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Québec venait de déposer un projet de modifications au Règlement sur les conditions de location des logements à loyer modique du Nunavik. Les modifications proposées ont pour objectif de suspendre partiellement la hausse de 8 % des loyers maximaux pour une période non renouvelable d’un an, soit d’ici à ce qu’une nouvelle échelle de loyer soit établie. Cette augmentation devait entrer en vigueur le 1er juillet dernier pour les ménages inuits, dont le coût du loyer n’est pas fixé proportionnellement au revenu.

« Conscient que les conditions de logement sont particulièrement difficiles pour les communautés du Nunavik, notre gouvernement a été à l’écoute des demandes formulées par les intervenants et les ménages de la région. Cette mesure donnera une marge de manœuvre financière additionnelle aux ménages à revenu moyen, pour qui le coût du loyer ne peut être calculé proportionnellement au revenu. Cela contribuera également à favoriser une certaine équité par rapport aux ménages les mieux nantis qui ne sont pas visés par cette mesure », a mentionné le député d’Ungava, qui était accompagné, pour l’occasion, de l’adjoint parlementaire du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre responsable de la Société d’habitation du Québec (SHQ) et député de Vimont, monsieur Jean Rousselle.

Ces modifications du règlement ont été prépubliées dans la Gazette officielle du 9 juillet dernier et entreront en vigueur dans les 45 jours. Rappelons que les ménages les plus vulnérables sont, quant à eux, admissibles à un calcul du loyer basé sur leur revenu et n’étaient pas visés par la hausse de 8 %. Cette nouvelle mesure permettra à la SHQ, de concert avec les intervenants concernés, de procéder, au cours des prochains mois, à la révision du règlement afin de revoir l’échelle des loyers des logements à loyer modique et trouver une solution équitable pour l’ensemble des ménages du Nunavik.

Les interventions du gouvernement du Québec au Nunavik

Sensible aux caractéristiques géographiques exceptionnelles et aux conditions particulières de logement des ménages de ce territoire, le gouvernement du Québec, par l’entremise de la SHQ, soutient la rénovation et la gestion de quelque 2 600 logements sociaux répartis dans les 14 villages nordiques du Nunavik. Par ailleurs, il participe activement à la réalisation de nouveaux logements sur l’ensemble du territoire. Ainsi, en 2011, le gouvernement du Québec a annoncé la construction de 300 logements sociaux, représentant un investissement de 79,5 M$, de même que la construction de 200 logements privés pour un montant de 68,2 M$. Depuis 2008, il a également consenti un effort important dans la rénovation du parc de logements existants, soit près de 260 M$.

À propos de la Société d’habitation du Québec

La SHQ a pour mission de favoriser l'accès des citoyens à des conditions adéquates de logement. Chaque année, grâce à ses programmes et à ses nombreux partenaires, elle aide plus de 230 000 ménages québécois. Pour en savoir plus sur les programmes et les services offerts par la SHQ ainsi que sur ses activités et ses réalisations, ou encore pour obtenir des conseils sur l’habitation, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca et suivez la SHQ sur les réseaux sociaux :

SocietehabitationQuebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

HabitationSHQ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.