Consultation en matière d’habitation : les élus et les groupes de la Montérégie ont été consultés - Société d'habitation du Québec

Outils

Navigation principale

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Consultation en matière d’habitation : les élus et les groupes de la Montérégie ont été consultés

Nouvelle approche d’intervention en habitation

Longueuil, le 25 novembre 2016 – La tournée de consultation Vers une nouvelle approche d’intervention en habitation de M. Norbert Morin, député de Côte-du-Sud et adjoint parlementaire du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, s’est arrêtée aujourd’hui à Longueuil. Amorcée en juin dernier, cette tournée vise à échanger avec des partenaires clés du logement social, soit les élus et organismes régionaux, afin de trouver les meilleures solutions pour relever les défis actuels et à venir en la matière.

« La consultation que nous avons menée aujourd’hui en Montérégie nous a permis de discuter avec les élus municipaux et nos partenaires dans le but de voir comment nos interventions peuvent être améliorées. Nous voulons adapter nos programmes pour mieux répondre aux besoins de nos clientèles », a déclaré M. Norbert Morin.

« Cette tournée démontre la volonté du gouvernement d’être à l’écoute des régions. Cette consultation auprès de nos élus et intervenants en habitation contribuera à la recherche des meilleures solutions pour améliorer nos interventions dans ce domaine, et ce, au bénéfice des ménages les plus vulnérables », a indiqué la ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois.

La consultation porte notamment sur le regroupement des offices d’habitation. Cette restructuration, qui constitue l’une des assises de la nouvelle approche proposée par le ministre Coiteux, permettra d’améliorer les services offerts aux locataires et aux personnes à la recherche de logements sociaux. Actuellement, le Québec compte 538 offices d’habitation.

L’autre volet majeur de la nouvelle approche d’intervention en habitation concerne la révision du programme AccèsLogis Québec afin de le rendre plus souple et mieux adapté aux différentes réalités régionales. Mis en place en 1997, ce programme vise à soutenir la construction de logements abordables et communautaires pour des ménages à faible revenu ou ayant des besoins particuliers en habitation.

« Pouvons-nous optimiser les investissements afin d’aider plus efficacement notre clientèle? Nous le croyons. Les besoins changent et nos méthodes d’intervention doivent également s’adapter. L’époque du «mur à mur» est dépassée. À nos yeux, il est essentiel de venir prendre le pouls de nos partenaires aux quatre coins du Québec », a conclu M. Norbert Morin.

Jusqu’à maintenant, les régions du Bas−Saint-Laurent, de la Côte-Nord, des Laurentides, de Lanaudière, de Laval, de Montréal, de l’Outaouais, de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Chaudière-Appalaches, de l’Estrie, du Centre-du-Québec, du Nord-du-Québec, de la Mauricie, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine ont été visitées dans le cadre de cette tournée.

À propos de la Société d’habitation du Québec

La SHQ a pour mission de favoriser l'accès des citoyens à des conditions adéquates de logement. Chaque année, grâce à ses programmes et à ses nombreux partenaires, elle aide plus de 229 000 ménages québécois.

Pour plus d'information sur les programmes et les services offerts par la SHQ, pour en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, ou pour obtenir des conseils sur l’habitation, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Vous pouvez aussi suivre la SHQ sur les réseaux sociaux :

SocietehabitationQuebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

HabitationSHQ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.