Un nouveau départ pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou physique - Société d'habitation du Québec

Outils

Navigation principale

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Un nouveau départ pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou physique

Magog, le 18 octobre 2013. – Le rêve est maintenant devenu réalité pour les locataires des Habitations Michel Lapierre, à Magog. Cette résidence spécialisée, construite grâce au programme AccèsLogis Québec de la Société d’habitation du Québec (SHQ), accueille depuis peu 8 jeunes adultes vivant avec une déficience intellectuelle ou physique. Le député de Sherbrooke, monsieur Serge Cardin, a inauguré aujourd’hui les installations qui ont nécessité un investissement de plus de 1,1 M$ de la part du gouvernement du Québec et de ses partenaires.

« Quel projet inspirant! Grâce à ces logements supervisés, un nouveau départ s’offre à ces personnes. En plus d’offrir des logements abordables dans un environnement sécuritaire, les Habitations Michel Lapierre favorisent l’autonomie des locataires et leur sens des responsabilités. C’est extrêmement touchant de voir la fierté dans les yeux de ces jeunes et dans ceux de leurs parents », a déclaré le député Serge Cardin, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, ministre des Transports et ministre responsable de la SHQ, monsieur Sylvain Gaudreault.

Outre la SHQ, qui a consenti une aide financière de plus de 545 000 $ et qui garantit le prêt hypothécaire contracté par l’organisme Han-Logement, l’homme d’affaires Michel Lapierre a complété la mise de fonds requise pour la réalisation du projet. Notons également la participation financière de la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog, qui a versé 24 000 $ pour permettre la construction de la résidence, ainsi que celle de la Ville de Magog, qui a accordé un rabais de taxes d’une valeur de près de 26 000 $. Le projet a aussi reçu une subvention de 15 000 $ du Bureau de l'efficacité et de l’innovation énergétiques du ministère des Ressources naturelles afin que le bâtiment réponde à la norme Novoclimat.

Pendant la cérémonie, la locataire Angela Palmer a livré un témoignage émouvant : « Je suis plus autonome depuis que j’ai mon propre appartement. Je fais des tâches que je ne faisais pas avant comme le lavage, la cuisine et l’épicerie. Je suis fière de m’occuper de mes propres choses et j’ai plus confiance en moi depuis que j’ai combattu ma peur de rester seule toute la nuit ».

De plus, tous les locataires de la résidence bénéficient du programme Supplément au loyer, une aide financière destinée aux personnes à faible revenu qui, sans ce soutien, devraient débourser plus de 25 % de leur revenu pour se loger.

Cette aide additionnelle représente un investissement de près de 138 000 $ sur cinq ans, assumé à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville.

Société d’habitation du Québec

Rappelons que la SHQ a pour mission de favoriser l'accès des citoyens à des conditions adéquates de logement. L'habitation est une réponse structurante à une multitude de défis et de besoins de la société québécoise. Que ce soit en participant à préserver la santé des familles et des aînés, en luttant contre la pauvreté, l'exclusion sociale et l'itinérance ou en revitalisant les quartiers et les régions, la SHQ contribue à améliorer la qualité de vie de 230 000 ménages chaque année. Elle favorise également la création d'emplois et le développement de l'économie de toutes les régions du Québec. Voilà pourquoi le gouvernement du Québec a annoncé, dans son plus récent budget, une enveloppe budgétaire de 231 M$ pour la construction de 3 000 logements abordables au cours des prochaines années.

Pour obtenir plus de renseignements sur les programmes et les services offerts par la SHQ, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca. Vous pourrez également y consulter Espace Habitat Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., le magazine Web de la SHQ qui traite notamment des retombées des interventions de celle-ci sur l'ensemble de la société québécoise.