Interprétez les indices
Les conditions pouvant mener à une mauvaise qualité de l’air
Comportement des occupants
Tabagisme à l’intérieur
Aération insuffisante de la demeure (naturelle et /ou mécanique)
Présence d’animaux domestiques
Entretien insuffisant (malpropreté, encombrement des lieux, etc.)
Aucune mesure prise afin d’éliminer les insectes indésirables ou les rongeurs
Meubles ou articles appuyés directement sur les murs qui donnent sur l’extérieur du bâtiment.
La fumée de tabac
La fumée de tabac présente dans l’air est reconnue comme l’un des contaminants les plus dommageables, à court comme à long terme, autant pour la santé du fumeur que pour celle des autres occupants (inhalation de fumée secondaire). Il faut tout d’abord éliminer la présence de fumée de tabac à l’intérieur du domicile.
Produits chimiques
Utilisation inadéquate de produits chimiques à l’intérieur (par exemple : pesticides, vernis, décapants)
Présence d’écailles ou de poussières de peinture au plomb lors du ponçage ou du grattage de vieilles peintures
Utilisation de certains matériaux de construction non conçus pour l’intérieur des résidences (par exemple : le bois traité)
Ventilation
Fonctionnement ou usage inadéquat de la hotte de cuisine et du ventilateur de salle de bains
Capacité de ventilation globale insuffisante (par exemple : ventilateur trop faible ou inexistant)
Entretien inadéquat des conduits et des filtres du système de ventilation
Excès d’humidité et moisissures
Infiltration ou dégât d’eau non corrigés dans une pièce, un mur ou un plafond
Conduit de sécheuse non ou mal raccordé à l’extérieur, introduisant de l’air chaud et humide dans la maison, dans les murs ou dans le vide sous toit (l’entre-toit)
Séchage fréquent de vêtements à l’intérieur
Condensation régulière sur les murs, les fenêtres et autres surfaces
Fuites d'eau
Installations de chauffage et autres appareils fonctionnant au combustible (mazout, gaz, essence, bois, etc.)
Fonctionnement ou usage inadéquat
Ventilation de l’installation non conforme aux normes en vigueur
Entretien inadéquat des composants (conduits, filtres, cheminée)
Fuite ou déversement accidentel d’huile à chauffage
Réparation et mise en marche de petits appareils à l’intérieur
Garage attenant à l’habitation ou à l’immeuble
Infiltration dans la maison de gaz provenant du garage (par un mur non étanche, une porte, etc.)
Infiltration dans la maison d’émanations de gaz provenant de la mise en marche d’appareils (tondeuse, souffleuse à neige) ou de l’automobile
Déversement d’huile ou d’essence
Interprétez les indices