Des documents à consulter en ligne De l’information au bout du fil!
Bien choisir un expert ou une entreprise spécialisée
Avant de faire appel à un expert, vérifiez si vous pouvez corriger ou améliorer la situation en modifiant simplement certaines de vos habitudes ou en effectuant de légers travaux.

La résolution d’un problème en qualité de l’air intérieur comporte deux étapes :
l’identification de l’origine du problème;
la réalisation des mesures correctives.

Choisissez d’abord un spécialiste ou une firme spécialisée qui :
précisera le problème (diagnostic);
identifiera sa cause;
recommandera les mesures correctives appropriées.

Il est plus prudent de faire affaire avec une autre entreprise pour réaliser les travaux requis. Cette dernière pourra se baser sur les recommandations du spécialiste précédent.
Soyez vigilant!
Bien que la pratique de la majorité des experts et des entreprises spécialisées soit régie par des corporations ou des ordres professionnels, il n’existe actuellement aucun mécanisme d’accréditation reconnu en matière de qualité de l’air intérieur dans le secteur de l’habitation.

Dans ce contexte, il vous faudra baser le choix de l’expert ou de l’entreprise recherchée sur un ensemble de critères et d’étapes à suivre.
Qui peut identifier les causes du problème?
les architectes;
les technologues;
les inspecteurs en bâtiment;
les autres professionnels qui ont reçu une formation portant sur les problèmes de qualité de l’air intérieur en milieu résidentiel incluant le développement des moisissures.

Pour des problèmes particuliers, on peut faire appel à d’autres spécialistes comme des ingénieurs en structure, si l’intégrité structurale est touchée, et à des firmes en ventilation, si le système est contaminé, inadéquat ou inefficace.
Qui peut procéder aux travaux correctifs?
les firmes spécialisées en nettoyage après un sinistre ou en décontamination;
les entrepreneurs généraux;
les entreprises en chauffage et ventilation, en isolation et en plomberie pour les travaux spécifiques.

Ces experts devront posséder une formation ou de l’expertise en matière de correction de problèmes de qualité de l’air intérieur.
Avant d'entreprendre vos travaux
Vérifiez auprès de votre compagnie d’assurances si vous avez accès à une forme quelconque d’aide financière ou à des services-conseils.
Vérifiez auprès de votre municipalité ou de votre municipalité régionale de comté (MRC) si elle peut vous fournir des conseils techniques ou vous informer des programmes d’aide financière disponibles dans votre localité. Le site Internet de la Société d’habitation du Québec décrit les principaux programmes d’aide à l’habitation au Québec.
Vous avez un projet de maison neuve? Optez pour une Maison Novoclimat qui procure un rendement énergétique supérieur, un plus grand confort et une meilleure qualité de l'air intérieur. Consultez le répertoire des constructeurs accrédités.
Informez-vous sur le programme d'évaluation énergétique ÉnerGuide pour les maisons offert par l'Office de l'efficacité énergétique de ressources naturelles Canada, si vous êtes propriétaire. Les travaux recommandés peuvent contribuer à la solution de vos problèmes de condensation, de qualité de l'air intérieur et de salubrité. Pour d'autres renseignements, téléphonez au Centre d'appels ÉnerGuide pour les maisons du Québec au 1 866-266-0008.
Hydro-Québec peut aussi octroyer une subvention additionnelle qui correspond au double du montant de la subvention accordée en vertu du programme Énerguide pour les maisons.
Les étapes à suivre pour faire un choix éclairé d’experts
Vérifiez si une personne de votre entourage peut vous recommander le nom d’un expert ou d’une entreprise ayant effectué avec satisfaction des travaux similaires.
Consultez le bottin téléphonique, notamment sous les rubriques :
Air - contrôle de qualité Extermination
Architectes Ingénieurs
Chauffage Inspection en bâtiment
Décontamination Nettoyage
Échangeurs d'air Nettoyeurs résidentiels
Entrepreneurs généraux Pollution de l'air
Environnement Ventilation
Demandez de préférence trois estimations avant d’octroyer un contrat.
Vérifiez si l’expert ou l’entreprise spécialisée :
possède de l’expérience ou une formation spécialisée dans la résolution de problèmes de qualité de l’air intérieur ou d’insalubrité (par exemple avoir suivi une formation sur la qualité de l’air intérieur offerte par la Société canadienne d’hypothèques et de logement);
est membre d’un ordre professionnel, d’une association ou d’une corporation professionnelle;
possède, dans le cas d’un entrepreneur, une licence valide délivrée par la Régie du bâtiment du Québec et offre une garantie de ses travaux. Pour ce faire, cliquez sur le Fichier des entrepreneurs de la Régie du bâtiment du Québec ou composez le 1 800 361-0761;
possède une assurance-responsabilité civile ou une assurance professionnelle pour erreurs ou omissions;
a donné suite rapidement aux plaintes ou aux litiges dont il aurait pu faire l’objet. Pour le savoir, vérifiez avec l’ordre professionnel concerné, la Régie du bâtiment du Québec, l’Office de la protection du consommateur ou une association de protection des consommateurs. Pour savoir si un rénovateur domiciliaire a déjà fait l’objet de plaintes de consommateurs ou s’il détient un permis de vendeur itinérant requis par l’Office de la protection du consommateur, cliquez sur le Profil du commerçant de l’Office de la protection du consommateur ou composez le 1 888 672-2556.
N’hésitez pas à poser des questions à l’expert ou au représentant de l’entreprise et à demander une description écrite (devis) détaillant les services ou les travaux proposés, les coûts, les délais, les modalités de paiement, les garanties offertes, etc.
Concrétisez l’entente par un contrat écrit reprenant les détails du devis. Un contrat conclu avec un vendeur itinérant peut être annulé dans les 10 jours suivant sa signature.
Consultez les publications suivantes pour en savoir davantage :
(cliquez sur cet icone)
Régie du bâtiment
Vous construisez ou rénovez votre résidence?
Gare aux rénovateurs malhonnêtes
(en collaboration avec l’Office de la protection du consommateur)
Ces dépliants peuvent aussi être commandés auprès de la Régie par téléphone au 418 646-4293.
Société canadienne d’hypothèques et de logement
Le choix d’un entrepreneur
Modèle de contrat de rénovation
Le choix d’un inspecteur en bâtiment
Avant de rénover : Guide pour la rénovation
Ces dépliants peuvent aussi être commandés auprès du Centre d’appels de la SCHL au 1 800 668-2642 ou par Internet.
Vous êtes insatisfaits des services rendus ou des travaux effectués?
1. Si la personne qui a effectué les travaux fait partie d’un ordre professionnel, adressez une plainte au syndic de l’ordre professionnel concerné si vous estimez qu’il a :
fait preuve d’incompétence;
enfreint une loi ou un règlement professionnel;
causé des dommages;
réclamé des honoraires excessifs.
Pour connaître les ordres professionnels, consultez le site de l’Office des professions du Québec.
2. Si vous constatez que les travaux exécutés par un entrepreneur titulaire d’une licence de la Régie du bâtiment comportent des défauts, voici la démarche proposée :
tentez d’abord de conclure une entente à l’amiable avec l’entrepreneur pour qu’il remédie à la situation; sinon, adressez-lui une mise en demeure décrivant la nature du problème et des solutions souhaitées;
si les travaux sont garantis, communiquez avec l’organisme qui gère cette garantie;
si l’entrepreneur ou l’expert ne réagit pas à vos requêtes, portez plainte à la Régie du bâtiment, à l’association professionnelle concernée ou consultez l’Office de la protection du consommateur.
Les ordres et les associations professionnels
Le rôle des ordres professionnels est d’assurer la protection du public et de veiller à la compétence de leurs membres.
Inspection, diagnostic, solution, plans, devis, surveillance des travaux
Ordre des architectes du Québec
1 800 599-6168 ou 514 937-6168
Ordre des ingénieurs du Québec
1 800 461-6141 ou 514 845-6141
Ordres des technologues professionnels du Québec
1 800 561-3459 ou 514 845-3247
Association des inspecteurs en bâtiment du Québec
514 234-2104
Les associations de professionnels voient à reconnaître la compétence de leurs membres et favorisent leur formation. Certaines de ces associations peuvent aussi répondre au public.
Traitement de l’air, ventilation, chauffage, plomberie, électricité
Corporation des entreprises de traitement de l'air et du froid
514 735-1131
Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec
514 382-2668
Corporation des maîtres électriciens du Québec
1 800 361-9061
Association du chauffage à combustible solide
514 270-4944
Travaux généraux
Association provinciale des constructeurs d'habitation du Québec
514 353-9960
Association de la construction du Québec
1 888 868-3424
Association patronale des entreprises en construction du Québec
1 800 371-2381
Corporation des entrepreneurs généraux du Québec
1 877 425-8454
Les plans de garanties
Association de la construction du Québec :
Garantie Qualité Habitation / Qualité Rénovation
1 800 956-7526, Montréal 514 354-7526
1 800 463-5260, Québec 418 687-1992
Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec :
La Garantie des maisons neuves de l'APCHQ / Réno-Maître
1 877 427-2684, Montréal 514 353-1120
1 800 561-6575, Québec 418 682-3794
Association patronale des entreprises en construction du Québec :
La Garantie des maîtres bâtisseurs
1 866 344-4228, Montréal 514 344-4228
Des documents à consulter en ligne De l’information au bout du fil!