La pluralité des trajectoires de vie chez les hommes en situation d’itinérance - Société d'habitation du Québec

À noter! La présente section s’adapte désormais à l’outil que vous utilisez (ordinateur, tablette ou mobile). Au cours des prochains mois, nous rendrons d’autres sections « réactives » afin de bonifier l’expérience de nos utilisateurs.

Outils

Fil d'ariane

La pluralité des trajectoires de vie chez les hommes en situation d’itinérance : mieux comprendre pour mieux arrimer les activités de prévention et d’intervention à leurs besoins

Par Philippe-Benoit Côté et collaborateurs, mai 2023

Cette étude s’inscrit dans la phase 4 de l’Action concertée sur la pauvreté et l’exclusion sociale et a été réalisé en collaboration avec le Fonds de recherche du Québec — Société et culture et d’autres partenaires gouvernementaux. La Société d’habitation du Québec a financé en partie cette étude.

Objectifs de l’étude

Cette recherche-action participative vise à comprendre la pluralité des réalités de l’itinérance chez les hommes au Québec. Elle documente les parcours de vie, identifie les enjeux structurants et cible des solutions pour améliorer les activités de prévention, d’accompagnement et de sortie de l’itinérance.

Méthodologie

  • Groupes de discussion, dans plusieurs régions du Québec, avec des intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, d’institutions publiques ou d’organismes communautaires.
  • Entretiens individuels semi-dirigés menés auprès d’hommes en situation d’itinérance ou ayant vécu une période d’instabilité domiciliaire.

Résultats ou conclusion

Selon les chercheurs, il serait important d’adopter des interventions plus humaines et adaptées aux multiples parcours et réalités des hommes en situation d’itinérance. Ils recommandent également de bonifier les services en amont pour prévenir l’itinérance.

Ils offrent les pistes de solution suivantes pour la prévention de l'itinérance, l'accompagnement des personnes en situation d'itinérance et la sortie de l'itinérance :

  • Sur le plan de la relation d’aide
    Encourager un accompagnement sensible et humain afin de renforcer le lien de confiance et d’encourager l’autonomie, par exemple, en mettant en place des espaces de partage et en effectuant des interventions de proximité pour joindre les hommes de manière informelle.
  • Sur le plan organisationnel
    Favoriser l’accessibilité et l’adaptation des services selon les réalités spécifiques des hommes, par exemple en améliorant l’accès aux services, en bonifiant l’offre et en favorisant le sentiment de sécurité et d’intimité des hommes au sein des ressources.
  • Sur le plan structurel
    Prévenir l’itinérance avec une offre bonifiée de services en amont et sensibiliser la population aux enjeux de l’itinérance.

À consulter

Évaluation de page

Évaluation de page
Avez-vous un commentaire à nous transmettre ou un problème à nous signaler?
Évitez d’inscrire des renseignements personnels. (Notez que vous ne recevrez aucune réponse en lien avec votre commentaire.)