Communiqué de presse - Société d'habitation du Québec

À noter! La présente section s’adapte désormais à l’outil que vous utilisez (ordinateur, tablette ou mobile). Au cours des prochains mois, nous rendrons d’autres sections « réactives » afin de bonifier l’expérience de nos utilisateurs.

Outils

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Construction à Shawinigan de 12 nouveaux logements pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme

Québec, le 18 juin 2021. – Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant, et la députée de Laviolette–Saint-Maurice, Mme Marie-Louise Tardif, en leur nom et au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, sont heureux d’annoncer que les travaux de construction de l’habitation J’ai mon appart’ avancent à grands pas. Les premiers locataires devraient d’ailleurs y faire leur entrée en décembre prochain.

Dans ce nouvel immeuble de logements sociaux, 11 appartements seront destinés à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et le 12e sera habité par la personne-ressource. Ces nouveaux logements permettront d’assurer à chaque locataire un encadrement sécuritaire et adapté à ses besoins dans un environnement stimulant. Ce milieu de vie permettra aux locataires de développer leur autodétermination, leur autonomie et leur estime de soi. L’immeuble est situé dans un quartier sécuritaire à proximité des commerces, des lieux de loisirs et des services de transport en commun. Présente pour l’occasion, la présidente du conseil d’administration de J’ai mon appart’ a souligné que les premiers locataires étaient très enthousiastes à l’idée d’emménager en décembre prochain.

La Société d’habitation du Québec (SHQ), par l’entremise de son programme AccèsLogis Québec, alloue une subvention de près de 1,3 M$ pour la construction de cet immeuble. Elle garantit également le prêt hypothécaire de plus de 950 000 $ contracté par l’organisme. 

Le ministère de la Santé et des Services sociaux accorde, par l’entremise d’un financement octroyé au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, une somme récurrente maximale de 156 500 $, en fonction des services nécessaires au soutien des locataires, à l’organisme J’ai mon appart’.

Pour sa part, la Ville de Shawinigan offre une contribution de près de 470 000 $ à ce projet, incluant le don du terrain d’une valeur de 115 000 $ et une aide financière de 130 000 $.
 

Citations

« Notre gouvernement est fier d’appuyer concrètement la réalisation de ce projet, qui est cohérent avec les orientations du ministère de la Santé et des Services sociaux. Notre volonté est de soutenir le développement de logements sociaux afin d’offrir aux personnes ayant une déficience ou un trouble du spectre de l’autisme un « chez-soi » bien à elles, tout en leur donnant accès aux soins et services dont elles ont besoin pour développer et maintenir leurs capacités, leur autodétermination ainsi que leur pleine participation sociale. Je continuerai de suivre les prochaines étapes du projet J’ai mon appart’ avec grand intérêt. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux 

« Ces 12 logements offriront un milieu de vie stable à ces personnes. Cela leur permettra de suivre un cheminement naturel dans leur processus d’intégration dans la société. Je suis heureuse pour elles, mais tout autant pour leurs parents, qui pourront bientôt profiter de meilleurs moments de répit en étant rassurés de voir que leur enfant est bien installé, dans un logement abordable et sécuritaire. Cet investissement de notre gouvernement démontre bien que nous déployons tous les efforts pour aider les personnes qui ont des besoins particuliers. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation 

« Je tiens à rendre hommage aux membres du conseil d’administration de J’ai mon Appart’ pour leur travail titanesque. Contre vents et marées, ils ont su retrousser leurs manches pour arriver à bon port. Je suis enchantée de les avoir aidés et accompagnés dans la réalisation de ce projet qui constitue un modèle pour le Québec tout entier. »

Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette–Saint-Maurice

« C’est un projet porteur et dès le début de cette aventure, nous avons accompagné les promoteurs pour les aider à trouver l’emplacement. Notre ville est ouverte à la diversité et accueille très favorablement l’implantation de J’ai mon appart’. Nous désirons souligner le courage et la persévérance des parents et nous leur souhaitons tout le succès qu’ils méritent. »

Michel Angers, maire de Shawinigan

« Nous sommes extrêmement fiers et reconnaissants de voir se concrétiser ce projet sur lequel notre C. A. travaille avec détermination depuis plus de 3 ans. Cela témoigne d’un important changement de mentalité à l’égard des adultes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Grâce aux liens de solidarité et de bienveillance qui se sont créés avec la communauté et les partenaires impliqués, nos adultes pourront bientôt dire : "Enfin, moi aussi, J’ai mon appart’ à Shawinigan!" »

Michèle Lafontaine, présidente du conseil d’administration de l’organisme J’ai mon appart’

Faits saillants

  • Le soutien financier du ministère de la Santé et des Services sociaux s’inscrit dans la foulée de l’annonce, le 28 avril dernier, d’un investissement additionnel de 30 M$ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin de soutenir le développement de nouvelles places et la consolidation de places existantes en hébergement pour les personnes ayant une déficience physique, une déficience intellectuelle ou un TSA. Cet investissement contribuera à offrir un milieu de vie adapté à des personnes en attente afin de mieux répondre à leurs besoins et à ceux des personnes déjà hébergées.
  • Le projet J’ai mon appart’ bénéficie d’un grand appui dans la communauté. En plus d’être soutenu par la Ville de Shawinigan, qui a notamment fourni un terrain pour la construction de l’immeuble, le projet est également appuyé par, entre autres, la Fondation Canopée, les Habitations populaires du Québec et la Chaire autodétermination et handicap. 
  • Tous les locataires de J’ai mon appart’ bénéficieront du Programme de supplément au loyer de la SHQ, ce qui leur permettra de débourser seulement 25 % de leurs revenus pour se loger. Cette aide additionnelle de plus de 206 000 $ sur cinq ans est assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Shawinigan.

Pour plus d’information sur le projet : jaimonappart.ca Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

À propos de la Société d’habitation du Québec

En tant que chef de file en habitation, la SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d’aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l’adaptation de domicile et l’accession à la propriété. De plus, la SHQ stimule l’établissement de partenariats avec les collectivités, la concertation entre les acteurs du milieu et l’innovation.

Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca.

 SocietehabitationQuebec

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

 HabitationSHQ

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.