Communiqué de presse - Société d'habitation du Québec

À noter! La présente section s’adapte désormais à l’outil que vous utilisez (ordinateur, tablette ou mobile). Au cours des prochains mois, nous rendrons d’autres sections « réactives » afin de bonifier l’expérience de nos utilisateurs.

Outils

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Huit nouveaux logements pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle à Salaberry-de-Valleyfield

Salaberry-de-Valleyfield, le 5 mai 2023. – Le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield sont fiers de souligner l’arrivée des locataires et d’avoir contribué à la réalisation de l’immeuble Défi-Logis, une habitation de huit logements qui abrite des personnes vivant avec une déficience intellectuelle à Salaberry-de-Valleyfield. Il s’agit d’une initiative de l’Association pour les personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît (APDIS) qui représente un investissement de plus de 3,7 M$. 

Le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield ont versé des sommes totalisant près de 3 M$ pour la construction de cet immeuble.

La Société d’habitation du Québec (SHQ), par l’entremise de son programme AccèsLogis Québec, a contribué pour près de 900 000 $. La SHQ garantit également le prêt hypothécaire contracté par l’organisme. Une somme additionnelle de 400 000 $ est aussi versée à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield en vertu des ententes tripartites que la municipalité a signées avec la SHQ et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. La Ville de Salaberry-de-Valleyfield offre pour sa part une contribution financière de 200 000 $ au projet.

Le gouvernement du Canada, pour sa part, a contribué à hauteur de 1,4 M$ par l’entremise de l’Entente Canada-Québec concernant l’Initiative pour la création rapide de logements.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest, qui a accompagné l’APDIS dans la réalisation du projet Défi-Logis, verse 175 000 $ annuellement afin que cette clientèle puisse développer son autonomie, briser l’isolement et poursuivre le développement de son plein potentiel.

Citations

« Voilà un autre exemple concret des efforts déployés par notre gouvernement pour qu’un plus grand nombre de Québécois puissent trouver un milieu de vie de qualité. Cette aide financière de notre gouvernement permet à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle de bénéficier d’un logement abordable adapté à leurs besoins et d’avoir les ressources qui les aideront à améliorer leur quotidien. Nos investissements dans la création de logements abordables touchent toutes les régions du Québec et toutes les clientèles qui ont des besoins particuliers. »

France-Élaine Duranceau, ministre responsable de l’Habitation

« Tout le monde mérite un chez-soi sûr et abordable. Grâce à l’Initiative pour la création rapide de logements, huit individus de Salaberry-de-Valleyfield auront accès à un logement sécuritaire et confortable. En travaillant en étroite collaboration avec ses partenaires pour créer plus de logements abordables, notre gouvernement continue d’obtenir des résultats significatifs pour la population canadienne. Ce n’est qu’une des nombreuses façons dont nos investissements dans le logement à travers le pays continuent de contribuer à ce que personne ne soit laissé pour compte. » 

L’honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion

« Je tiens à souligner la collaboration de l’ensemble des partenaires ayant uni leurs efforts pour concrétiser cette initiative inspirante. Elle permettra à des personnes vivant avec une déficience intellectuelle d’avoir un chez-soi bien à elles, tout en leur donnant accès aux soins et services dont elles ont besoin pour développer et maintenir leurs capacités, leur autodétermination ainsi que leur pleine participation sociale. »

Lionel Carmant, ministre responsable des Services sociaux

« Avoir un logement convenable est un droit de la personne essentiel à la dignité, à la sécurité et à l’inclusion. Ce projet est un autre exemple de ce qui peut être accompli lorsque tous les ordres de gouvernement unissent leurs forces. Grâce à cette collaboration, notre gouvernement contribue à ce que tout le monde vivant à Salaberry-de-Valleyfield ait accès à des logements sûrs et abordables qui lui permettent de s’épanouir. »

Brenda Shanahan, députée de Châteauguay–Lacolle

« Je félicite l’APDIS pour cette belle initiative, qui permet aujourd’hui à des personnes qui ont des besoins particuliers de bénéficier d’un environnement sécuritaire et adapté à leur condition. Cet investissement démontre bien notre intention d’améliorer la qualité de vie de la communauté de Salaberry-de-Valleyfield, mais aussi de l’ensemble de la circonscription de Beauharnois et des environs. »

Claude Reid, député de Beauharnois 

« La Ville de Salaberry-de-Valleyfield s’est donné pour mission de faire preuve de leadership en matière de logements sociaux. Ce projet de l’APDIS parvient en outre à répondre aux besoins de cette clientèle particulière. C’est un bonheur d’avoir pu y contribuer et je félicite toutes celles et tous ceux qui ont travaillé d’arrache-pied au fil des années pour que la résidence puisse voir le jour. »

Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield

« Je suis heureuse et fière de souligner le travail déterminé et même acharné des membres de l’Association pour les personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît au fil des ans. Nous avons été guidés et soutenus par des intervenants du Groupe de Ressources Techniques du Sud-Ouest et du CISSS de la Montérégie-Ouest, sans oublier l’aide financière des divers gouvernements. Aujourd’hui, nous réalisons enfin l’aboutissement de ce projet d’importance qui assurera une qualité de vie aux futurs bénéficiaires. Voici une belle preuve qu’il faut croire en nos rêves. »

Christine Bellavance, présidente de l’Association pour les personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît

Faits saillants

  • L’Initiative pour la création rapide de logements fournit des contributions en capital pour faciliter la construction rapide de logements ou l’acquisition d’immeubles existants en vue de leur remise en état ou de leur conversion en ensembles de logements abordables permanents, de logements avec services de soutien ou de logements de transition. L’objectif est de fournir rapidement de nouveaux logements abordables permanents pour soutenir les personnes vulnérables.
  • Tous les locataires de cet immeuble peuvent bénéficier du Programme de supplément au loyer Québec de la SHQ, ce qui leur permet de débourser 25 % de leur revenu pour se loger. Cette aide additionnelle de près de 138 000 $, répartie sur cinq ans, est assumée à 90 % par la SHQ et à 10 % par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. 

À propos de la Société d’habitation du Québec

En tant que référence en habitation, la SHQ a pour mission de répondre aux besoins en habitation des citoyens du Québec par son expertise et ses services aux citoyens. Pour ce faire, elle offre des logements abordables ou à loyer modique et elle propose un éventail de programmes d’aide favorisant la construction et la rénovation résidentielles, l’adaptation de domicile et l’accession à la propriété.

Pour en savoir plus sur ses activités, consultez le www.habitation.gouv.qc.ca.

 SocietehabitationQuebec

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

 HabitationSHQ

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

LinkedIn

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.