Communiqué de presse - Société d'habitation du Québec

À noter! La présente section s’adapte désormais à l’outil que vous utilisez (ordinateur, tablette ou mobile). Au cours des prochains mois, nous rendrons d’autres sections « réactives » afin de bonifier l’expérience de nos utilisateurs.

Outils

Fil d'ariane

Communiqué de presse

Le renouvellement d'une entente permettra la construction d'environ 340 logements au Nunavik

QUÉBEC, le 25 mars /CNW Telbec/ - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, monsieur Laurent Lessard, ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, et monsieur Pierre Corbeil, ministre responsable des Affaires autochtones, ont annoncé le renouvellement d'une entente entre le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada et les Inuits du Nunavik d'une durée de cinq ans qui permettra la construction d'environ 340 logements sociaux au Nunavik. Cette entente multipartite entrera en vigueur le 1er avril 2010 et prendra fin en 2015.

Le renouvellement de cette entente démontre l'engagement des parties à mettre en œuvre la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. L'entente prévoit un budget de 190 millions de dollars assuré par les gouvernements du Quebec et du Canada. Le Canada financera la construction des logements alors que le Québec assumera le déficit d'exploitation pendant une période de 15 ans. La Société Makivik agira comme principale entrepreneure pour la construction des immeubles et l'Office municipal d'habitation Kativik en sera le propriétaire et le gestionnaire.

«Cet accord permettra d'améliorer considérablement les conditions de vie des Inuits du Nunavik, a déclaré le ministre Strahl. Sa mise en oeuvre est un élément essentiel du développement socioéconomique de cette région du Nord canadien.»

«Le gouvernement du Québec a toujours reconnu que la situation du logement au Nunavik était prioritaire et que d'importants efforts devaient être déployés pour l'améliorer. Les investissements prévus dans le cadre de cette entente permettront d'alléger la pression sur le logement social au Nunavik et d'offrir un milieu de vie plus sain à une population qui vit des difficultés particulières en matière de logement», a affirmé le ministre Lessard.

«Cet effort conjoint démontre la volonté de nos gouvernements de combattre la pénurie de logements au Nunavik. Cela doit nous encourager à poursuivre le travail afin que nous puissions trouver ensemble d'autres moyens d'améliorer les conditions de vie des Inuits», a conclu le ministre Corbeil.